The Contest of Thor

[Français]

utgard-loki-challenge
Thor in the giants’ lair. (Source: The Norse Gods)

The Norse mythology overflows with legends involving giants, elves, mighty gods, bloodthirsty snakes, dwarves, and even a mythical tree that connects the Nine Worlds were all these people cohabit. Basically, it is an (even more) extended version of the Lord of the Rings and it comes as no surprise that Tolkien’s works have been heavily influenced by Scandinavian tales.

One of them tells the story of Thor in Jötunheimr, land of the giants.  Accompanied by Loki, he was supposed to reach Útgarð, the main citadel home to the giants of the country. On their way, the gods were joined by Þjálfi and Röskva, two children from a peasant family.

When night fell, the four of them desperately looked for a shelter in the dead of night, when somebody noticed a weird-shaped cavern nearby and all agreed to spend a few hours there. However, sometime later, numerous earthquakes awoke all four of them. Then, they realized they had been staying next to a giant whose glove they had mistaken for a cavern: it is his thunder-like snores that had caused the earthquakes.

I-am-the-Giant-Skrymir
Elmer Boyd Smith, I am the Giant Skrymir (1902). (Source: Norse-Mythology)

The next day, the giant introduced himself as Skrýmir and all five decided to travel together. But the bastion of the giants was still far away, and after walking the entire day, the group stopped for the night in a forest. Overnight, Thor reached out for his hammer and struck it straight at the sleeping giant’s face, but the latter awoke calmly, asking if a leaf had fallen on him. This was a great surprise for Thor whose hammer was amongst the most powerful weapons of the whole kingdom!

On the next morning, the company split since Skrýmir decided to head north, while the rest of the group headed east, and made it to Útgarð on that day. When they took a closer look at the citadel, they realized that the gates were closed and when none of them, after several unsuccessful tries, managed to break them open, they simply slipped between the giant-sized bars of the main entrance.

Inside, they were met by a group of giants sitting at a feast, presided by Útgarða-Loki, master of the bastion. The latter challenged them to a contest in order to prove that none could ever compete with a giant… Loki was the first to come forward, stating that he could eat faster than anyone. Útgarða-Loki then called for the right challenger amongst his people, named Logi. Both were placed next to a table packed with meat, and Loki was defeated by his opponent who had not only devoured his whole share of meat but also the bones and the plate.

The second challenge opposed Þjálfi and the giant Hugi at a racing competition, but once again, Thor’s company lost despite the young man’s speed. His anger beating his temples, Thor decided that he would be the next challenger… into a drinking contest. He was given a full horn of some liquid and was supposed to empty it in no more than tree swallows, which he again couldn’t quite manage. But Thor was not about to give up. The god asked anybody in the room to wrestle with him, confident that he was of hiw own strength. Útgarða-Loki sent some old woman named Elli forward, and in a few moves, she overpowered a startled Thor.

valhalla_5_04_stor
Here comes a new challenger… Thor v. Elli in Peter Madsen’s comic Valhalla 5: Rejsen til Udgardsloke (1989). (Source: PlanetPulp)

Disappointed and tired, Thor, Loki, Þjálfi and Röskva were allowed to spend the night within the castle and provided with some food. The next morning, all four agreed to leave discretely and as they walked towards the gates, they were joined by Útgarða-Loki who led them to the exit.

Once they had stepped outside, the master of the castle admitted that he had never seen such amazing strength and skills from anybody. He confessed that he was Skrýmir, the giant they had met in the forest, and explained why all four of them had failed in their respective tasks.

Loki had competed against fire (Logi means fire in old Norse) and this was why it consumed the meat faster; the racing competition was set between Þjálfi and thought (Hugi) which made it impossible to catch up with; the horn given to Thor was filled with the sea, and though the immense swallows could not quite empty it all, it had created impressive waves throughout the night; last but not least, Thor had wrestled against old age itself (Elli) and nobody can challenge old age.

Even the fact that Thor failed smashing the giant in the face with his hammer was a trick; Skrýmir had slipped a mountain between his forehead and the god’s weapon so as to prevent himself from being knocked out…

Upon hearing this, Thor attempted – again – to smash the giant’s face, but at that very moment, both Skrýmir and his castle disappeared, leaving the companions into a vast and deserted territory.

On a side note: throughout this tale, which remains one of the most famous among the Norse mythology, we’ve witnessed drinking, running, eating and wrestling contests. Frankly, why do we still follow the Greek tradition of Olympics and not the Scandinavian one instead?


Sources:


La mythologie scandinave regorge de légendes impliquant des géants, des elfes, des dieux surpuissants, des serpents de mer avides de sang et même un arbre mystique qui connecte les Neuf Mondes où ces différents peuples cohabitent. Pour faire simple, tout cet univers est une version (très) longue du Seigneur des Anneaux ; il n’est d’ailleurs pas étonnant de constater que Tolkien puisa très largement dans le folklore scandinave pour l’ensemble de ses œuvres.

L’une des histoires les plus populaires de la mythologie nordique raconte l’aventure de Thor à Jötunheimr, contrée des géants. Accompagné par Loki, le dieu vise à atteindre Útgarð, la forteresse qui abrite une grande partie des géants habitant ces steppes. Sur le chemin, Loki et Thor sont rejoints par Þjálfi and Röskva, les enfants d’un couple de paysans donnés en tribut aux dieux.

Quand la jour vient à s’évanouir, la petite bande se met en quête d’un abri, jusqu’à ce que l’un d’eux découvre dans l’obscurité une drôle de caverne où ils décident de passer la nuit. Quelques heures plus tard, ils sont réveillés par d’affreux tremblements de terre qui font sursauter le sol sous leurs pieds : ils réalisent alors qu’un géant massif s’est endormi près d’ici, et que la soi-disante « caverne » n’est en fait que son gant qu’il a laissé traîner par terre. Les phénomènes tectoniques sont dus pour leur part aux ronflements puissants du géant assoupi.

thor_glove
Un abri qui leur va comme un gant ! (Source: Hurstwic)

Le jour suivant, la créature se présente à eux : elle se nomme Skrýmir et se propose de les accompagner pour un bout de chemin. Mais le bastion des géants n’est pas tout près, et après une journée entière de marche, le groupe s’arrête de nouveau pour passer la nuit au cœur d’une forêt. Pendant le sommeil du géant, alors que les étoiles font briller le marteau du dieu d’un éclat de Lune, Thor se saisit de son arme et l’abat sur le front de Skrýmir. Celui-ci se réveille en douceur et demande si une feuille vient de lui tomber sur le visage… Médusé, Thor regarde son marteau, incrédule : c’est pourtant l’une des armes les plus puissantes du royaume !

Au petit matin, la petite bande se sépare de Skrýmir qui prend un chemin vers le nord, tandis que Thor et ses compagnons se dirigent vers l’est.  Après une demi-journée d’efforts, ces derniers atteignent enfin la forteresse d’Útgarð dont les portes, si elles ne sont gardées par des sentinelles, sont irrémédiablement scellées. Cependant, elles sont bâties à l’échelle des géants qui l’habitent : les quatre aventuriers n’ont aucun mal à se glisser entre les barreaux et à pénétrer dans le château silencieux…

Après quelques pas, la troupe s’arrête net à la vue d’un groupe de géants attablé, où trône Útgarða-Loki, le maître des lieux. Ce dernier considère les nouveaux venus d’un œil malicieux, d’où semble jaillir une idée : il propose à ses visiteurs de sélectionner le défi de leur choix afin de leur prouver que les géants les surpassent en tous points. Loki est le premier à s’avancer : il assure qu’il est capable de manger plus vite que quiconque. Aussitôt, Útgarða-Loki fait sortir un géant nommé Logi de ses rangs et assoit les deux compétiteurs de part et d’autre d’une table recouverte de viande. Après le signal du départ, tous deux se mettent à dévorer leurs parts avec avidité ; mais le géant finit par être déclaré vainqueur car il est non seulement venu à bout de sa ration, mais a aussi dévoré les os et sa gamelle.

Qu’à cela ne tienne : le second défi oppose Þjálfi et un dénommé Hugi dans une course effrénée. Mais après trois manches remportées haut la main par ce dernier, les géants l’emportent une nouvelle fois… C’est au tour de Thor de rentrer dans le jeu au milieu des ricanements des géants attablés. Il propose un concours de boisson : son hôte lui remet entre les mains une corne remplie de liquide qu’il devra vider en moins de trois gorgées.

Encore une fois, la bande de Thor est défaite. Sentant la rage lui battre les tempes, le dieu soumet une dernière requête : sûr qu’il est de sa propre force, il se propose de défier quiconque dans l’assemblée à la lutte. Mais le maître des lieux ne paraît pas inquiété : d’un claquement de doigts, Útgarða-Loki a fait sortir du rang une vieille femme nommée Elli. Lorsqu’elle se lance avec acharnement dans l’affrontement, Thor réalise avec effroi qu’elle est beaucoup plus forte qu’elle n’y paraît : elle parvient à le maîtriser et le force au sol. Humiliée, la petite troupe prend congé des géants tandis qu’on leur offre un lit pour la nuit.

pjimage
Roy Thomas et John Buscema illustrèrent la compétition pour Marvel dans Thor #272: The Day The Thunder Failed (1978). La légende inclut un autre défi où l’on exige du dieu qu’il soulève le chat du maître des lieux… Thor ne parviendra qu’à soulever une de ses pattes ! (Source: RPG.net)

Le lendemain, Thor, Loki, Þjálfi et Röskva s’accordent pour quitter discrètement le château. Alors qu’ils marchent sans bruit vers les portes de la citadelle endormie, ils sont rejoints par Útgarða-Loki qui les conduit vers la sortie.

Lorsqu’ils ont enfin mis pied à l’extérieur, le maître des lieux leur avoue qu’il n’a jamais vu pareilles force et qualités athlétiques de la part de quiconque. Il leur confesse qu’il est en fait Skrýmir, le géant qu’ils avaient rencontré sur la route quelques jours plus tôt, et se met à expliquer ce pourquoi chacun d’entre eux a échoué dans sa tâche respective.

Loki avait affronté le feu (logi signifie « feu » en vieux nordique) et c’est pourquoi ce dernier avait consommé – ou consumé – toute la viande plus rapidement ; la course de Þjálfi lui opposait la pensée (hugi) qui va à n’en pas douter plus vite que quiconque ; la corne de Thor était remplie par la mer tout entière, et ses trois gorgées ont suffi à déclencher de puissantes vagues sur le pays ; enfin, la lutteuse qui mit à mal le dieu n’était autre que la vieillesse (elli) face à laquelle tout un chacun doit un jour capituler.

Le géant poursuit ses révélations devant les yeux écarquillés de ses invités-surprise. Même le fait que Thor n’ait pu égratigner le géant en lui écrasant la tête de son marteau était une ruse : en effet, Skrýmir avait placé une montagne entre son front et l’arme du dieu, empêchant ainsi les coups de lui infliger de sérieuses blessures…

Après ces confessions inattendues, Thor tente – une nouvelle fois – d’abattre son marteau sur le visage du géant, mais celui-ci disparaît aussitôt en un éclair, ainsi que son château. Les quatre compagnons se retrouvent alors au milieu d’une vaste plaine, verte et déserte.

Petite note personnelle : tout au long du conte, qui reste parmi les plus populaires du folklore scandinave, les dieux et les géants se livrent à des compétitions de nourriture, de lutte, de course et de boisson. Franchement, pourquoi suivons-nous encore la tradition grecque des Jeux Olympiques ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s